Inspiré par la nature riche et vivante de cette formation, l’Ensemble propose une multitude de projets, dont chacun se développe autour d’un thème précis. En liaison avec la métaphore, qui est le cœur battant de ce groupe, le spectateur se retrouve à participer au jeu de la marelle, dans laquelle chaque cadre représente un imaginaire bien défini.

Bien que le nom de cet ensemble paraisse énigmatique, le terme Rayuela nous révèle en vérité la nature profonde de ce groupe, dont le mot d’ordre est éclectisme. Rayuela en espagnol signifie « Marelle » : ce jeu dans lequel les enfants dessinent un parcours constitué d’un nombre variable de cases et s’y amusent.

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

Martin Trillaud // Web Artist Media ©

@gaelic69 ©Gaelic.fr